Football : un forum anticorruption financé par… le Qatar !

Trois mois après le déclenchement du FIFAgate, qui a conduit à la démission de Blatter, un grand forum anti-corruption, financé par le corrupteur quatari, se déroule ce vendredi à Genève.

Partages

Trois mois après le déclenchement du FIFAgate, un grand forum anti-corruption se déroule ce vendredi à Genève. 300 dirigeants d’instances sportives, financières et bancaires sont réunis pour plancher sur les moyens de combattre les pratiques délictueuses dans le monde du sport en général, et du football en particulier. Rien que de très banal si ledit forum n’était pas organisé par la fondation pour l’éthique dans le sport (ICSS, pour International Centre for Sport Security), basée à Doha, et financée à 70% par l’Etat quatari (budget annuel : 20 millions de dollars), au cœur du volet suisse de l’enquête sur la corruption à la FIFA concernant notamment les conditions d’attribution du Mondial 2022 au Qatar.

Plus c’est gros

« C’est une occasion historique de mobiliser tous les acteurs pour lutter contre la corruption », explique sans rire Emanuel Macedo de Medeiros, directeur général de l’ICSS. Plus c’est gros, plus ça passe !

Partages