Fabius écarté de la COP21, Boni Yayi privé de poste aux Etats-Unis

Partages

Le remaniement ministériel de Hollande fait des déçus en Afrique. Désormais écarté du ministère des affaires étrangères et de la présidence de la COP21 octroyée à Ségolène Royale, Laurent Fabius est moins en mesure de faire profiter ses amis de certains avantages. Selon plusieurs sources, l’ex chef de file de la diplomatie française avait notamment prévu de pousser la candidature de l’actuel président béninois Thomas Yayi Boni à un poste lié à la COP21 aux Etats-Unis. Un « deal » conclu en grande partie grâce à l’amitié de longue date qui lie Laurent Fabius à Lionel Zinsou, « le dauphin » désigné de Boni Yayi pour les présidentielles du 6 mars prochain. Le remplacement de Laurent Fabius au profit de Ségolène Royale pourrait sérieusement remettre en cause ces plans.

Partages