Elysée, la cellule diplomatique renouvelée

Partages

La cellule diplomatique n’échappe pas au syndrome des départs de nombreux collaborateurs d’Emmanuel Macron.

Le conseiller diplomatique, sherpa des G20 et G7, Philippe Étienne, est remplacé par Emmanuel Bonne, qui quitte le poste de directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Emmanuel Bonne avait déjà travaillé avec Emmanuel Macron lorsque celui-ci était Secrétaire général adjoint de l’Élysée, sous François Hollande. Philippe Étienne, qui figure parmi les diplomates les plus expérimentés, rejoint Washington pour rehausser les relations de cette ambassade avec Donald Trump, après les écarts de langage de Gérard Araud, le précédent ambassadeur, parti en retraite.

Tous aux abris!

Le numéro 2 de la cellule diplomatique, Aurélien Lechevalier, promotionnaire d’Emmanuel Macron à l’Ena, est nommé ambassadeur en Afrique du Sud. La conseillère Afrique du Nord et Moyen-Orient, Ahlem Gharbi, avait déjà rejoint l’AFD, tandis que Clément Beaune, conseiller Europe, s’attend à un départ après les élections européennes, ayant un peu digéré la déception de ne pas avoir remplacé Nathalie Loiseau au gouvernement.

Le conseiller Afrique, Franck Paris, prépare le Sommet France-Afrique du printemps 2020, mais pourrait être moins compatible avec le nouveau conseiller diplomatique du chef de l’Etat.

Partages