Egypte, neuf étudiants exécutés pour assassinat après avoir été torturés

0
351
Partages

Neuf hommes condamnés pour l’assassinat du procureur général égyptien en 2015 au Caire ont été exécutés par pendaison aujourd’hui, après des aveux obtenus sous la torture

La Cour de cassation avait confirmé le 25 novembre 2018 des condamnations à mort contre ces neuf personnes pour l’assassinat de Hicham Barakat, le plus haut magistrat du parquet égyptien tué dans l’explosion d’une voiture piégée au passage de son convoi dans la capitale égyptienne. P

Plusieurs organisations de défense des droits humains avaient appelé les autorités à renoncer à ces exécutions. « Exécuter des prisonniers ou condamner des personnes sur la base d’aveux extorqués sous la torture ne constitue pas une justice », avait notamment dénoncé Amnesty International dans un communiqué.

Partages