Donald Kaberuka, de la BAD à la fondation Borloo

Partages

L’actuel patron de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, qui devrait quitter ses actuelles fonctions en mai prochain, a été choisi par Jean-Louis Borloo pour présider sa « Fondation pour l’énergie en Afrique ». Le projet de l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy parait fort bien parti : François Hollande, désireux de s’attirer le soutien politique de Borloo pour conforter sa future majorité présidentielle en 1997, a prêté des locaux, à deux pas de l’Élysée, à son nouvel ami.
Remarquons que Hollande aujourd’hui et Borloo hier n’ont jamais pu ou su convaincre EDF de s’investir d’avantage en Afrique, alors que l’électricien français s’est presque totalement désengagé du continent ces dernières années.

Partages