Des gilets jaunes en Algérie?

5
5849
Partages

A Béjaïa, ce lundi 10 décembre, ces manifestants habillés en « gilets jaunes » ne sont pas passés inaperçus. Des dizaines de ces « gilets jaunes » ont rejoint ce lundi la grande marche des libertés organisée dans les rues de Béjaïa. La mode des « gilets jaunes » a-t-elle été introduite en Algérie, se demandent nos confrères d’Algérie Part ?

FB IMG 1544439773801 01 300x169 - Des gilets jaunes en Algérie?

Le phénomène risque bel et bien de s’étendre jusqu’à notre pays qui connaît en ce moment une ébullition sociale et politique. La récente vague de répression qui a touché de plein fouet les journalistes et artistes a suscité un mouvement de colère populaire. Les incertitudes liées à l’élection présidentielle de 2019 aggravent encore davantage le climat social en Algérie. Un climat social délétère en raison de la chute drastique du pouvoir d’achat des Algériens et de l’excessive cherté de vie.

IMG 20181210 WA0004 01 300x225 - Des gilets jaunes en Algérie?
IMG 20181210 WA0003 01 300x225 - Des gilets jaunes en Algérie?

Des libertés publiques réprimées, des manifestations pacifiques interdites, des conditions de vie de plus en plus déplorables, les tensions sociales et politiques qui règnent en Algérie peuvent fournir les conditions idoines pour l’avènement d’un mouvement de « gilets jaunes ». Un mouvement qui fait des ravages en Algérie à travers les marches et manifestations organisées chaque samedi à Paris et les autres villes françaises. Des protestations qui ont provoqué une véritable crise politique en France. L’Algérie est-elle à l’abri d’une éventuelle et probable contagion ?

Partages
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Nicolas Beau
Editor

Je pense que nous ne « crions » pas dans le traitement qui est le notre sur un certain
nombre de pays du Sahel et du Maghreb? Si telle est votre impression, je le regrette.
Pour ce qui est du Maroc, c’est vrai que nous parlons très peu de ce payx parceque nous
n’avons plus de correspondant sur place depuis deux ans. Mais si vous avez l’envie de publier
une libre opinion sur le Maroc, nous la publierions volontiers. Merci en tout cas de votre
intérèt pour notre site Nicolas Beau nicolasbeau7@gmail.com

Harry Cover
Invité
Harry Cover

Bonjour, M. Beau.
J’ignore les raisons qui vous poussent à crier tout le temps au feu à propos de l’Algérie et presque sur tous les pays d’Afrique tout en épargnant un pays en particulier : le Maroc où la situation n’est pas plus reluisante comme vous tentez de le faire accroire. De là, le manque de crédibilité de vos articles, parce que, justement, il y a ce petit rien qui fait la différence entre un journaliste objectif consciencieux dans sa mission d’informer et de critiquer s’il le faut, et un journaliste qui poursuit un but inavoué au risque d’être chaque fois désavoué par l’actualité.

Nicolas Beau
Editor

Cher lecteur, les commentaires insultants, grossiers et anonymes sont en effet écartés. Est ce que vous ignorez que notre site est gratuit et que nous pouvons demander à ceux qui nous lisent de nous témoigner un minimum de courtoisie. Bonne soirée

Harry Cover
Invité
Harry Cover

Tiens! tous les commentaires qui ont été critiques à votre égard ont été supprimés. Cela démontre bien la petitesse du personnage que vous êtes. Vous auriez dû aussi supprimer votre réponse, car elle n’a plus de sens maintenant que mon commentaire a été supprimé.

Nicolas Beau
Editor

Nous tentojs à Mondafrique de décrypter la situation algérienne sans parti pris, Je vous concède que depuis Paris (impossibilité d’obtenir un visé) ce n’est pas facile et surtout pas dans le contexte actuel.