Des centaines de vrais faux « militants » algériens au Forum Social Mondial à Tunis

Partages

Du 24 au 28 mars, le Forum social mondial auquel participent des centaines de mouvements associatifs et alternatifs se tient à Tunis. Le régime algérien craint d’être mis en cause pour la politique répressive qu’il a adoptée, ces derniers mois, dans le sud du pays contre les adversaires du gaz de schiste. D’où l’activisme dont fait preuve l’UGTA, le grand syndicat algérien inféodé au pouvoir, pour envoyer à Tunis tous frais payés des centaines de vrais faux « militants », sans grande légitimité, mais qui pourront aider à contrecarrer les attaques contre Alger.

Partages