De beaux châteaux en Espagne pour la nomenklatura algérienne

Partages

Autant que la France, l’Espagne est de plus en plus prisée par les dirigeants algériens qui multiplient les investissements dans plusieurs villes espagnoles. Le fils de l’ancien chef du gouvernement algérien Abdelaziz Belkhadem, et ancien secrétaire général du FLN, vivait jusque-là une vie de prince à Majorque dans les Iles Baléares. Mais la crise est passée par-là et l’homme qui s’était distingué il y a de cela quelques années par une conduite scandaleuse lors d’un congrès du FLN hostile à son père, a été contraint de fermer l’un de ses deux restaurants à Majorque. Mais le fils d’Abdelaziz Belkhadem a réussi à conserver son appartement luxueux, a-t-on appris de sources proches de son entourage. Il a donc trouvé les moyens nécessaires pour maintenir son business en Espagne où il réside depuis plusieurs années. Habituée aussi de l’Espagne, la famille du défunt général Mohamed Lamari, l’ex chef d’état-major de l’armée algérienne, possède toujours un hôtel à Madrid, l’hôtel Goya. Sans compter plusieurs maisons à Malaga.

Partages