Centrafrique, l’échec de la Minusca

Partages

« La Minusca devrait revoir sa stratégie de protection des civils pour s’assurer que sa réponse opérationnelle soit mieux adaptée », explique un communiqué révélé par l’AFP.Selon les résultats d’une enquête indépendante, diligentée par le département des opérations de maintien de la paix de l’Onu, la Minusca n’a pas su endiguer un nouveau cycle de violences depuis fin 2016. »Un certain nombre de carences ont été identifiées quant à l’entraînement des troupes et policiers de pays contributeurs et leur compréhension de la protection des civils », souligne la source.

Partages