Cela chauffe entre Paris et Bangui

Partages

Alors que la Russie continue son offensive diplomatique et militaire en Centrafrique, les relations entre le président Touadera et la France se détériorent de jour en jour.

Le mercredi 30 mai, avait lieu à Bérengo, ancienne cour impériale de Bokassa, une prise d’armes organisée par la Russie qui s’est établie dans ce lieu de mémoire avec ses instructeurs et ses mercenaires. Le président Touadera, qui courtise ouvertement Moscou, s’est rendu à cette petite sauterie avec de nombreux ministres.

Le discours de l’ambassadeur russe Lobatov en poste depuis 2011 et celui du président centrafricain avaient pour objet de mettre en avant l’excellence de la coopération entre les deux pays. Ce qui fut fait.

Une enclave russe.

En revanche, l’ambassadeur français était absent de cette petite sauterie. Tout aussi révélateur de ce mauvais climat entre paris et Bangui, les journalistes français ont été refoulés du domaine impérial de Bérengo devenu une enclave russe….

Sans cesse le Président Touadera dénonce les manipulations étrangères, en se cachant à peine de viser la France, dans une amnésie totale de l’aide que l’armée française apporta en 2013 à la Centrafrique menacée par une guerre civile.

Le président centrafricain avait laissé clairement entrevoir son hostilité à l’égard de la France lors de sa dernière interview sur France 24 où il a nommément cité deux Français  qui, selon lui, seraient à la manoeuvre à Bangui pour le déstabiliser.

Partages
0 0 voter
Évaluation de l'article
5 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Franck
Franck
2 années il y a

Non là mondafrique prend parti de la France. L’article devait-être ainsi écrite: Cela chauffe entre Paris et Bangui Alors que la Russie continue son offensive diplomatique et militaire en Centrafrique, les relations entre le président Touadera et la France se détériorent de jour en jour. Le mercredi 30 mai, avait lieu à Bérengo, ancienne cour impériale de Bokassa, une prise d’armes organisée par la Russie qui s’est établie dans ce lieu de mémoire avec ses instructeurs russes. Le président Touadera, s’est rendu à cette prise d’arme avec de nombreux ministres. Le discours de l’ambassadeur russe Lobatov en poste depuis 2011 et celui du président centrafricain avaient mis en avant l’excellence de la coopération entre les deux pays. En revanche, l’ambassadeur français était absent. Tout aussi révélateur de ce mauvais climat entre paris et Bangui, les journalistes français ont été refoulés du domaine impérial de Bérengo … Sans cesse le Président… Lire la suite »

BABA
BABA
2 années il y a

Je me demande en quoi la remise de petits certificats aux FACA doit se faire en présence des ambassades française et autres? Je crois que le problème est ailleurs.
Merci

carter
carter
2 années il y a

L’armée Française a apporté son aide en 2013 pour résoudre un problème que la France elle même a créer. Et aujourd’hui elle continue ses manipulations pour déstabiliser d’avantage ce pays. Les centrafricains ont trop souffert et le président à le droit de choisir librement des partenaires pour aider le pays à se développer. On connais tous ce que recherche la France (les intérêts) mais sachez que les intérêts du peuple centrafricain aussi compte. Donc arrètez vos conneries à la Française la.

Hassane
Hassane
2 années il y a

alors nommer deux francais qui selon le président centraficain « essaient de déstabiliser la centrafrique » c´est avoir des hostilités avec la France, du n´importe quoi donc 2 citoyens francais valent la France!!???

pedrovip
pedrovip
2 années il y a

Du n’importe quoi, MondAfrique
Arrêtez de nous voir comme de moins que rien
Arrêtez de pensez que vous êtes seule donneur de leçons
Arrêtez vos manipulations qui finiront par nous exacerber
Arrêtez votre politique de déstabilisation
Arrêtez car nous connaissons votre jeu de pompier et pyromane
Arrêtez car Tous nous comprenons déjà vos œuvres
Le temps a changé, notre coopération avec la France aussi doit changer, elle doit évoluer vers un univers humain, responsable, et équitable.
Le peuple est derrière le Président TOUADERA, le peuple aspire à la paix et au développement