Canada, l’autorisation de voter voilées tournée en dérision

Partages

L’autorisation de voter voilé au Canada pour les élections de lundi 19 octobre suscite une vague de gags au Québec

voileLes élections canadiennes doivent avoir lieu le lundi 19 octobre, où mes musulmanes pourront voter voilées. Or une période de vote préliminaire vient de commencer. Et dans de très nombreux bureaux de vote et un peu partout dans la province du Québec, des électeurs et électrices se sont donc présentés déguisés. Certains la tête couverte d’un sac à pommes de terre. D’autre avec des masques. Certains également avec des tenues de chasse avec cagoules.

Atttention à la mascarade

La réglementation est respectée puisque le votant -ou la votante- doit se présenter avec 2 pièces d’identité et faire une déclaration sur l’honneur indiquant qu’il -ou elle- est bien la personne figurant sur les documents officiels. Le personnel politique n’a pas commenté, sauf Gilles Duceppe, le leader du Bloc Québécois -indépendantistes- a indiqué que les élections ne devaient pas se transformer en mascarade.

Il y a quelques jours une jeune pakistanaise a été autorisée à effectuer le serment qui ouvre la porte à la nationalité canadienne en conservant son voile intégral. 72% des canadiens se sont déclarés opposés à cette décision de la cour suprême. Au Québec la proportion de désaccord est encore plus importante puisqu’elle dépasse les 90%

Partages