Le businessman ivoirien Adama Bictogo accusé d’escroquerie par une société turque

Partages

Le divorce est consommé entre le géant des BTP turc Yildrim et le riche homme d’affaires Adama Bictogo, proche du président ivoirien Alassane Ouattara. Après avoir accusé à plusieurs reprises Bictogo d’escroquerie dans le cadre d’un projet de construction d’embarcadères et de mise à flot de nouveaux bateaux sur la lagune Ébrié estimé à 20 milliards de F CFA (30,5 millions d’euros), la compagnie turque s’est définitivement retirée du contrat. La décision a même été notifiée en conseil des ministres à Abidjan il y a moins d’un mois. Mise au parfum, la présidence ivoirienne aurait demandé à Bictogo de rembourser les dommages causés à l’entreprise turque pour désamorcer les tensions. Les liens d’amitié qu’entretient l’homme d’affaire avec le président sénégalais Macky Sall, partenaire d’Alassane Ouattara devrait lui permettre de se sortir d’affaire.

Partages