Burkina Faso : le premier faux pas du président Roch Marc Christian Kaboré

Partages

Le tout nouveau président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a choisi de louer à la compagnie Royal Air Maroc (RAM) un avion plutôt que d’utiliser l’avion présidentiel burkinabé, pourtant parfaitement en état de voler, pour son premier déplacement à l’étranger qui l’a amené le 8 janvier 2016 à Cotonou au Bénin où il a pris part au 19 ème Sommet de l’Union monétaire et économique ouest-africaine (UEMOA). Les Burkinabé attendent des explications de leur président sur son choix de verser une vingtaine de millions de FCFA (environ 30.000 euros) à la RAM plutôt que d’emprunter l’avion officiel.

Partages