Au Mali, les soldats français meurent « accidentellement »

Partages

Le Mali n’intéresse plus guère intéresser les medias français, sauf pour apprendre le décès « accidentel » d’un soldat. Sans autre précision.

Un soldat français déployé au Sahel dans le cadre de l’opération antidjihadiste Barkhane est mort accidentellement au Mali, le mercredi 24 octobre, a annoncé la ministre française des armées Florence Parly. C’est durant une sortie nocturne que ce militaire serait décédé, poursuit la ministre qui ne donne guère de détails sur les circonstances e ce décès

 

Partages
Previous articleTous coupables des succès de Daech au Sahel
Next articleLe contrat d’armes canadien avec l’Arabie en suspens
Ancien du Monde, de Libération et du Canard Enchainé, Nicolas Beau a été directeur de la rédaction de Bakchich. Il est professeur associé à l'Institut Maghreb (Paris 8) et l'auteur de plusieurs livres: "Les beurgeois de la République" (Le Seuil) "La maison Pasqua"(Plon), "BHL, une imposture française" (Les Arènes), "Le vilain petit Qatar" (Fayard avec Jacques Marie Bourget), "La régente de Carthage" (La Découverte, avec Catherine Graciet) et "Notre ami Ben Ali" (La Découverte, avec Jean Pierre Tuquoi)