Arnaud Montebourg reçu à Alger par le sulfureux Ali Haddad

Partages

L’ancien ministre socialiste français de l’économie, Arnaud Montebourg, a toujours cultivé ses réseaux algériens. Quand il était hier à Bercy, Montebourg a tout fait pour favoriser les investissements français de l’homme d’affaires Issad Rebrab, qui n’est pas très bien en cour auprès du président Bouteflika. Aujourd’hui le très versatile dirigeant socialiste corrige le tir et est reçu en grande pompes à Alger par les amis de la présidence. En tète des nouveaux amis de Montebourg, le patron des patrons algériens, Ali Haddad, mis en cause dans les détournements et les errements des pharaoniques travaux de l’autoroute Est Ouest.

Partages