Après Hollande à Alger, Sarkozy à Rabat

Partages

En réponse à l’amitié indéfectible que se sont promis les présidents français et algérien durant le déplacement, lundi, de François Hollande à Alger, un autre voyage se prépare, cette fois au Maroc, de Nicolas Sarkozy. Contrairement à Hollande, l’ancien chef de l’Etat a toujours conservé d’excellentes relations avec le Palais marocain. Il devrait être reçu les 22 et 23 juillet prochains avec beaucoup d’égards. Une façon, pour le pouvoir marocain, de signifier eux socialistes français que leur penchants pro algériens étaient particulièrement mal ressentis au sein du Royaume.

Partages