Algérie, quand Ghediri était promu par Bouteflika

Partages

Les relations entre le clan Bouteflika et le général Ali Khediri, candidat très en vue aux Présidentielles d’avril 2019, n’ont pas toujours été aussi détestables qu’aujourd’hui

Comme les temps changent! Lors de la cérémonie qui a marqué l’accession d’Ali Ghediri, candidat aux élections présidentielles, au grande de général major, c’est le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, qui lui remettait les insignes.

Autres temps, autres moeurs

Mais depuis cette émouvante cérémonie, Ghediri est entré dans la campagne présidentielle d’avril prochain en mettant en cause à la fois le clan présidentiel et le tout puissant chef d’état major, Gaïd Salah, allié loyal et constant du chef de l’état.

Autant dire que la cote du général Ghediri a sévèrement chuté au sein du sérail algérien. Il n’est pas certain qu’Abdelaziz Bouteflika aujourd’hui le décorerait comme il l’a fait hier.

Partages