Algérie, on conserve les tètes, on coupe les membres.

Partages

D’importants changements sont attendus au niveau du commandement de la gendarmerie Nationale. Une douzaine d’affectations sont attendues au niveau des hauts gradés, même si le patron de la gendarmerie, le général Boustilla, semble devoir rester inamovible. De nouvelles nominations importantes sont attendues au niveau du DRS (services algériens), mais sans toucher le général Tewfi
k, patron des services depuis au quart de siècle. L’enjeu reste la promotion des nouveaux généraux prévue, comme chaque année pour le 5 juillet, anniversaire de l’indépendance du pays.

Partages