Algérie, le général Ali Ghediri drague tous azimuts

1
730
Partages

Le général à la retraite, Ali Ghediri, candidat aux élections présidentielles algériennes du 18 avril prochain, commence à tisser sa toile et à crédibiliser sa « conquête du pouvoir ».

Pour se faire connaitre, raconte notre confrère Maghreb Intelligence, Ali Ghediri dispose d’une arme fatale. Il s’agit d’un homme qui détient tous ses secrets et lui trace la stratégie de lobbying pour obtenir le plus grand nombre de soutiens politiques. 
Cet homme s’appelle Karim Younes. Oui, l’ancien président du Parlement algérien de juin 2002 à juin 2004, est le lobbyiste secret du général Ali Ghediri. C’est lui qui a approché Mouloud Hamrouche pour tenter de nouer une alliance avec lui ou encore Liamine Zeroual, le très populaire ancien Chef d’Etat qui vit chez lui à Batna. Selon nos informations, Karim Younes voit en Ali Ghediri une véritable clé de « rupture »  avec le régime actuel d’Abdelaziz Bouteflika. 
Il faut savoir à ce propos que Karim Younes est hostile depuis longtemps au clan présidentiel d’Abdelaziz Bouteflika. En  2004, il avait soutenu Ali Benflis contre Bouteflika. Mais depuis cette date, il se faisait très discret. En 2019, en rejoignant le camp d’Ali Ghediri,  Karim Younes veut prendre sa revanche

Partages
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
TheColbertois
Invité
TheColbertois

Où est le problème si un ancien politique, déçu de la calamité bouteflikienne, veut apporter un soutien à un candidat qu’il estime potable ?
Au passage, M. Ghediri persiste et signe : il dément catégoriquement s’être déplacé à Paris pour rencontrer l’ambassadeur des Etats Unis ou « les gens des services de renseignements américains », comme cela était rapporté par votre site. « Les Etats Unis, comme les autres puissances, ne sont pas un point d’appui dans ma campagne. Mon point d’appui, c’est le peuple », a-t-il dit (TSA). De même qu’il nie avoir délégué quiconque pour le représenter en France, même s’il apprécie les soutiens de la diaspora algérienne. (source : sa rencontre aujourd’hui avec les médias dans le cadre du Forum du quotidien francophone Liberté).
https://www.facebook.com/JournaLiberteOfficiel/videos/2019319064829718/