Algérie, le droit de réponse du général Nezzar

Partages

Après un entretien avec un haut gradé algérien où était évoqué les poursuites contre le général Nezzar, ce dernier, via son avocate Myriam Manseur, réclame un droit de réponse que Mondafrique lui accorde bien volontiers

Voici l’extrait de l’entretien mis en cause par le général Nezzar

Mondafrique. Quel jeu politique joue aujourd’hui le général Nezzar? Dans quelle mesure est-il coupable d’avoir couvert les malversations financières de son clan?

Le général Nezzar qui avait la liberté totale de s’exprimer à partir de son pays après le départ de Bouteflika ne s’en est pas privé. L’institution militaire à ce stade lui a laissé toute liberté, y compris sur le site « Algérie Patriotique » qu’il contrôle avec son fils. Lorsqu’il a compris que les investigations sur ses affaires se faisaient plus menaçantes, il a préféré, ainsi que son fils, quitter le territoire sans que personne là encore ne l’en empêche. Les enquêteurs en effet n’avaient pas mis encore la main sur des éléments qui auraient donné aux juges la possibilité de lui interdire la sortie du territoire.

Depuis, les preuves sont là de son implication dans le complot contre l’autorité de l’État même s’il prétend avoir conseillé à Saïd Bouteflika de ne pas toucher à la cohésion de l’armée. Comment le croire? Son implication directe dans la déstabilisation de nos institutions et ses frasques financières sont désormais avérées.

Voici le droit de réponse de Khaled Nezzar

« Ce « haut gradé » très courageusement anonyme se prévaut d’avoir accédé au dossier judiciaire monté de toute pièce pour me nuire auquel je n’ai évidemment pas accès. je perçois là la violation du secret de l’enquête si tant est que la justice verrouillée par Gaïd Salah détiendrait véritablement les preuves de mon implication dans les faits mentionnés., ce dont je me permet de douter au vu du caractère politique de cette cabale qui me cible. En outre, en alléguant que j aurais commis des « frasques financières », je suis doublement diffamé. Vous devez prouver la réalité de ces graves imputations diffamatoires qui se caractérisent par une véritable entreprise de harcèlement à mon endroit et à l égard de ma famille ».

Partages