Algérie, l’appel à l’armée pour une sortie de crise

Partages

Ali Yahia Abdennour, Ahmed Taleb Ibrahimi et Rachid Benyelles ont rendu public, ce samedi 18 mai, un communiqué commun intitulé « Appel à une solution consensuelle », comme Mondafrique l’avait annoncé (voir papier ci dessou).

Ces personnalités politiques lancent un appel au commandement de l’ANP afin de « nouer un dialogue franc et honnête avec des figures représentatives du mouvement citoyen », afin de trouver une solution de sortie de crise pour l’Algérie.

S’adressant au commandement de l’Armée nationale populaire (ANP), Ahmed Taleb Ibrahimi – ancien ministre des Affaires étrangères des anciens présidents Boumedienne et Chadli –, le militant des droits de l’Homme Ali Yahia Abdennour et le général à la retraite Rachid Benyelles ont mis l’accent sur l’urgence de « nouer un dialogue franc et honnête avec des figures représentatives du mouvement citoyen, des partis et des forces politiques et sociales qui le soutiennent ».

Cela aurait pour but de trouver au plus vite « une solution politique consensuelle en mesure de répondre aux aspirations populaires légitimes qui s’expriment quotidiennement depuis bientôt trois mois ». Et cela en repoussant la date avancée par l’état-major pour un scrutin présidentiel le 4 juillet

Partages