« A force de nous mépriser, vous nous avez sous-estimés »

La veille des manifestations du vendredi 5 avril qui verra le peuple algérien accepter ou refuser la main tendue par l’armée, Rabha Attaf imagine la conversation entre « Bo Goss », un des milliers de jeunes algériens qui se sont mobilisés contre le régime, et son ainée de 20 ans, Yemma Oum X. Un dialogue plus vrai … Lire la suite de « A force de nous mépriser, vous nous avez sous-estimés »