Alger, mystérieuse visite du général Tartag à Paris

3
Partages

Le chef des services secrets algériens, le général Tartag, dit « Béchir », est discrètement arrivé à Paris par un vol militaire ce dimanche 13 mai en milieu de journée, indiquent des sources françaises.

Un voyage mystérieux

Beaucoup à Alger s’interrogent sur les raisons de cette visite aussi imprévue que mystérieuse.

Dans l’étrange climat qui prévaut en Algérie où tout le petit monde militaire et politique ne pense plus qu’au moment et aux conditions de la succession d’un président Bouteflika plus fragile que jamais, cette échappée belle de l’homme fort des services algériens, qui bénéficie de la confiance du clan présidentiel,  suscite beaucoup d’interrogations

Partages
Article précédentLes services secrets algériens restructurés
Article suivantPaul Kagame veut transformer l’Afrique
Ancien du Monde, de Libération et du Canard Enchainé, Nicolas Beau a été directeur de la rédaction de Bakchich. Il est professeur associé à l'Institut Maghreb (Paris 8) et l'auteur de plusieurs livres: "Les beurgeois de la République" (Le Seuil) "La maison Pasqua"(Plon), "BHL, une imposture française" (Les Arènes), "Le vilain petit Qatar" (Fayard avec Jacques Marie Bourget), "La régente de Carthage" (La Découverte, avec Catherine Graciet) et "Notre ami Ben Ali" (La Découverte, avec Jean Pierre Tuquoi)

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Alger, mystérieuse visite du général Tartag à Paris"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
MoAngel
Invité

C´est simple, il cherche l´approbation de la France pour le cinquième (encore un autre) mandat, avant que ça soit officiel. Si tout se passe bien, la candidature de bouteflika sera annoncée dans les jours qui viennent.

mohand meghellet
Invité

le journaliste pose des questions, peut-être qu’il attend de nous les réponses?

bsf
Invité

un article vide de sens. Des questions et …aucune réponse. Intérêt ?