Alger, l’ancien Premier ministre Ouyahia convoqué par la gendarmerie

Partages

D’après les informations de Mondafrique, l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia devrait être entendu ce vendredi par la gendarmerie de Bab Jedid, puis traduit devant la justice.

L’institution judiciaire a ouvert, voici quelques semaines, des enquêtes sur l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia et son fils Lamine Ouyahia dans des affaires de transfert d’argent, mais aussi de corruption et de trafic d’influence, avaient rapporté plusieurs médias algériens citant des sources concordantes. Ce vendredi, Ahmed Ouyahia, qui rèvait voici encore quelques mois de remplacer l’ancien Président Bouteflika est aujourd’hui dansl’oeil du cyclone.

Les « fils de » aux commandes

Selon ces sources médiatiques, la société Otek Consulting, basée à Alger et gérée par le fils du secrétaire général du RND, est liée à la société Otek FZCO basée à Dubaï, aux Émirats arabes unis, détenue également par Lamine Ouyahia.

Partages