Alger, la disparition d’un haut cadre de la Présidence

Partages

Le conseiller à la Présidence de la République et responsable du service informatique, Bouabane Chouhab, est porté disparu depuis le lundi 29 avril.

Ce haut cadre de l’Etat du Palais Présidentiel d’El-Mouradia a disparu étrangement alors que sa voiture a été retrouvée au niveau du parking de la présidence. Pour l’heure, aucune information n’a filtré concernant les investigations menées par les services de sécurité pour retrouver Bouabane Chouhab.

Confusion générale

Dans le contexte tendu que connait l’Algérie, cette disparition qui est une première ajoute encore à la confusion générale.

Partages