Alger, des violents heurts entre policiers et manifestants.

Partages

Les affrontements qui ont eu lieu, ce vendredi 17 mai au centre d’Alger, entre les manifestants et les forces sécuritaires sont les plus violents qui aient eu lieu depuis le début des manifestations en février dernier

Depuis plusieurs semaines, les forces de police avaient fait plusieurs fois usage du canon à eau puis de gaz lacrymogène à Alger, alors que des groupes de jeunes, en fin de manifestation, lançaient des pierres. Les forces de gendarmerie, elles, avaient tenté, mais sans grand succès de bloquerles axes d’accès à la capitale.

De façon de plus en plus manifeste ces deux dernières semaines, des agents en civil infiltraient les manifestations. Les photographes n’étaient plus tout à fait libres de choisir l’angle de leurs prises de vue

Ces tendions pourtant étaient très marginales. Tel ne semble plus être le cas.

Un dispositif sécuritaire renforcé

Ce vendredi 17 mai, le dispositif sécuritaire a été beaucoup plus agressif. Alors que des centaines de manifestants s’étaient regroupés, dans le calme, sur les marches de la Grande Poste au coeur d’Alger, un cordon de policiers a fait reculer les protestataires sans ménagement. dans les heurs qui ont suivi, plusieurs manifestants ont été blessés.

Partages

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Nicolas Beausly Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Nicolas Beau
Editor

OUi des images existent, toutnées en fin de matinée ou début d’après midi
Mondafrique a des PBs pour mettre en ligne des images venues de Facebook

sly
Invité
sly

Avez vous des images de ce que vous avancez??