Afrique : gare à la gueule de bois !

La consommation d'alcool augmente d'après l'OMS. L'Ouganda et la Namibie raflent la première place au Gabon, longtemps plus gros buveur d'Afrique. 

Partages

Le continent africain s’enivre et prend quelques degrès. Six litres par an et par personne, voilà la quantité moyenne d’alcool ingurgitée en Afrique d’après le dernier rapport de l’OMS. Une consommation qui augmente depuis 2010 d’après l’organisation. Cependant, les Africains boivent moins que leurs voisins puisque la moyenne mondiale s’élève à 6,4 litres. Ces statistiques s’appuient sur des données mesurées en litres d’alcool pur bus, par an et par habitant de plus de 15 ans.

L’Ouganda et la Namibie caracolent en tête avec une moyenne de 11,8 litres. Le Gabon a donc été détroné. Pourtant, il menait le classement en 2010 avec une consommation de 9 litres. La Guinée Equatoriale (11,6 litres) arrive en 3e position suivie du Rwanda ( 11,5 litres) et de l’Afrique du Sud (11,2 litres).

La Mauritanie, bonne dernière

La Mauritanie est quant à elle dernière du classement avec 0,1 litre consommé par an derrière les Comores (0,2) et le Niger (0,5).  Mais c’est l’Europe qui reste le plus gros buveur du monde. La palme est décernée aux Lituaniens avec 18,2 litres. La moyenne française s’élève à 11,7 litres.

Dans le continent africain, les modes de consommation diffèrent. D’après le rapport détaillé de l’OMS paru en 2014, la bière domine le marché en Namibie  avec un quasi monopole à 97% au contraire de l’Ouganda où les alcools frelatés et artisanaux dominent le marché. De son côté, la Namibie a connu un bond important de sa consommation d’alcool depuis 1995, soit cinq ans après son indépendance, passant de 8,8 litres par habitant entre 2003 et 2005 à 10,8 entre 2008 et 2010. En Guinée Equatoriale, l’alcool le plus consommé est le vin à 75%. En Afrique, il existe une nette disparité entre les sexes, les hommes buvant en moyenne deux fois plus que les femmes.

A noter aussi que le Soudan, la Tunisie, le Maroc, l’Egypte, la Libye, Djibouti et la Somalie ne sont pas listés dans la catégorie pays africains.

Partages