Adios Manu !

Partages

Un mois après Hervé Bourges, cet ami de l’Algérie et de l’Afrique, le saxophoniste Manu Dibango, dit Papy Grouve, atteint de l’épidémie de coronavirus, s’en est allé en ce 24 mars 2020. 

Le saxophoniste franco-camerounais (86 ans), Manu Dibango, était plus qu’un musicien. Par sa modestie, sa générosité, son humanisme, son intelligence, Manu était un sage, un phare.

Une renommée mondiale

L’immortel auteur du Soul Makossa fut,  dès 1972, d’abord aux Etats-Unis d’Amérique puis en France et Belgique, l’un des premiers artistes africains de renommée mondiale.

Manu est le premier artiste mondial à être victime du Coronavirus. Condoléances émues à sa famille et au peuple camerounais qui perd le plus illustre de ses citoyens.

Partages

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de