Accusé de corruption, le malien IBK verrouille

Partages

En nommant Hubert Thiéman Coulibaly au poste de ministre de la défense du nouveau gouvernement malien, le président IBK couvre ses arrières. Le nouveau ministre est en effet un proche parent du directeur de la société GUO-STAR, cheville ouvrière des surfacturations sur l’achat des équipements militaires qui avaient valu au Mali la suspension de l’aide du FMI.

Partages