AQMI s’invite dans l’élection présidentielle nigérienne

Sept agents électoraux ont été tués et trois autres grièvement blessés dans un attentat non revendiqué à une trentaine de kilomètres au sud de Dargol, dans l’ouest du Niger.

L’attaque s’est produite dimanche dans la matinée alors qu’un convoi de présidents de bureaux de vote et leurs secrétaires circulait dans la zone rouge. A Bankilaré et à Flingué, deux bureaux ont été saccagés et un véhicule du parti au pouvoir emporté par « des bandits armés », selon la terminologie en vigueur au Niger pour désigner les djihadistes armés.

Ces attaques sont dues très probablement au Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM), affilié à Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI), actifs autour de Dargol et de Filingué. Ce groupe serait dirigé par un Nigérien surnommé Abou Anifa, qui se trouve sous les ordres de la katiba Macina, dirigée au centre du Mali par Amadou Koufa, a appris Mondafrique auprès de spécialistes nigériens.

AQMI, la montée en puissance

Cette action qui n’a pas été revendiquée est cohérente avec les positions politiques d’Al Qaida qui combat l’Etat et la démocratie. C’est une manière, pour les djihadistes, de rappeler leur force au futur Président nigérien.

La montée en puissance d’AQMI au Niger est incontestable. L’organisation n’avait plus fait parler d’elle depuis les attentats de 2013 à Agadez et Arlit. Ces dernières années, le Niger a surtout subi les assauts de l’Etat islamique, dans la région ouest mais plutôt à la frontière avec le Mali, au sud de Menaka, ainsi qu’à l’extrême est du pays, à la frontière avec le Nigeria et le Tchad.

6 COMMENTS

  1. Mohamed Bazoum, qui part largement favori, n’aura d’autre choix, s’il est élu, que de tirer les leçons de cette nouvelle attaque terroriste.

  2. Cette tragédie intervient à un moment charnière de l’histoire du pays. L’élection devrait constituer la première passation démocratique de pouvoir depuis l’indépendance du pays, en 1958. Le péril terroriste est sans aucun doute le défi numéro un du prochain président !!!

  3. Attentat au Niger, Nous l’apprenons sur les médias occidentaux, ça aussi c’est un attentat. Toutes mes condoléances aux familles des victimes !

Comments are closed.