Barcelone, lorsqu’une élue voilée défend le mariage gay

Partages

En ce début d’hiver plombé en France, au Maghreb et en Afrique sub saharienne par les attentats et les menaces terroristes, les bonnes nouvelles viennent de Catalogne en Espagne. Une élue musulmane, Fatima Taleb, qui porte le voile, vient de marier, le 9 janvier, un couple gay. Ce n’est pas demain la veille que l’on assistera à un tel événement dans une mairie française.

Fatima Taleb est membre du parti « Guanyem Badalona », un parti associé en Catalogne à la coalition de gauche « Podemos » et conseillère municipale de « Badalona », une ville limitrophe de Barcelone.

Le modèle catalan

Encore une fois, le modèle d’intégration espagnol des immigrés démontre qu’il a beaucoup d’avance sur le non modèle de plusieurs autres pays européens, notamment la France. La communauté marocaine en Catalogne est la première minorité étrangère en nombre et passe pour être bien intégrée politiquement et socialement au sein de cette région autonome qui mène depuis des années, un combat politique acharnée pour une indépendance totale.

Le voile, accélérateur d’intégration

Une fois encore, il y a lieu de le répéter,  le voile n’est pas toujours un mur culturel qui s’érige, immuable, contre les valeurs d’ouverture, de modernité et de tolérance.

Partages