Toufik « consultant » de la présidence algérienne

Partages

L’ex-patron des services de renseignement, le DRS, le célèbre général Toufik, contraint au départ à la retraite voici quinze mois pourrait prendre la direction d’un organisme sécuritaire consultatif censé appuyer le travail des nouvelles directions du DRS. Selon nos sources, depuis le début de cette année 2017, cet organisme est en train de se mettre en place sous l’ombrelle de la Présidence algérienne. Il s’agirait d’un haut conseil de la sécurité que le général Toufik devrait présider. Son rôle sera de produire des études, propositions et expertises sécuritaires  pour améliorer la surveillance du territoire.

Partages