La SGS fait ses emplettes au Maroc  

Partages

Coup sur coup, la Société Générale de Surveillance (SGS), le numéro un mondial sur la certification, de l’inspection et de la vérification, achète deux laboratoires marocain. Le 21 décembre, le géant suisse (90 000 salariés) a mis la main sur le Laboratoire Laagrima, spécialisé en analyses des aliments, des eaux et de l’environnement, et le 3 janvier 2007 sur LCA Maroc, laboratoire d’analyses agronomiques et agroalimentaires. Deux PME établies à Casablanca. Ces achats successifs semblent démontrer que la SGS mise sur la bonne santé économique du royaume chérifien au moins à moyen terme et s’intéresse dorénavant à l’agriculture, qui n’était pas jusqu’alors le cœur de cible de la multinationale basée à Genève.

Partages