Des Ouïghours combattraient en Syrie

Partages

Ce sont les services de renseignements israéliens qui ont mis la puce à l’oreille de leurs homologues chinois. En effet, selon le puissant Mossad, des milliers de combattants chinois, en majorité Ouïghours (communauté du nord de confession musulmane), combattent aujourd’hui en Syrie. Ils seraient quelques deux milles à s’être enrôlés dans les rangs de « Fath Cham », filiale syrienne d’Al Qaïda et quelques centaines à guerroyer pour le compte de Daceh. Le Mossad qui a alerté les services de renseignements chinois a notamment relevé la détermination et la radicalisation des combattants Ouïghours en proie, en Chine, à une grande répression de la part des services de sécurité.

Partages