Les islamistes marocains et l’adultère

Partages

Moulay Omar Ben Hamad et Fatima Nejjar, deux cadres importants du Mouvement pour l’unicité et la réforme (MUR), une association a caractère religieux fondée par Abdelilah Benkirane, actuel premier ministre islamiste du Maroc, ont été arretes et présentes devant le parquet du tribunal de Benslimane pour avoir été pris en flagran délit d’adultère sur la plage d’el mansouria. Une affaire qui discrédite largement le discours moralisateur tenu d’ordinaire par les militants du parti islamiste PJD et de leurs soutiens du MUR. Membre de l' »union mondiale des oulémas musulmans » et de la « ligue des des oulémas ahl assouma » qui font de lui une sommité religieuse à l’étranger, Moulay Omar Ben Hamad est notamment connu pour ses prêches reguliers faisant référence a la rectitude morale largement relayés sur YouTube. Fatima Nejjar, veuve de l’un des anciens membre du bureau exécutif du MUR bien connu de Moulay Omar Ben Hamad a quant à elle acquis une notoriété de prédicatrice sur Internet. Dans l’une de ses vidéos de prêche, elle fustige notamment les relations amoureuses en dehors des règles de la charia…

Partages