RFI indésirable en RDC

Partages

Près de trois mois après une demande de renouvellement d’accréditation de son Envoyée spéciale permanente à Kinshasa, Sonia Rolley, la Direction de RFI n’a toujours aucune réponse.

Courrier sans réponse

La demande de renouvellement avait été faite cinq semaines avant la date d’expiration, début mai, de l’autorisation. Le 1er juin, après plusieurs engagements oraux du ministère congolais des Médias, la Direction de RFI a réitéré cette demande par un courrier qui reste à ce jour sans réponse. RFI ne peut qu’interpréter le silence des autorités de RDC comme un refus et regrette cette décision qui nuit gravement au pluralisme de l’information.

Partages