Pigasse père et fils pour la défense du Congo à Paris

Partages

Le procès devant examiner la plainte en diffamation déposée par Marc Mapingou Mitumbi, porte-parole à Paris du principal opposant au président congolais Sassou Nguesso, le général Jean Marie Michel Mokoko s’est ouvert le 15 mars par la 17ème chambre du Tribunal de Grande de Paris.

M. Mapingou Mitumbi accuse Jean-Claude Nkou, l’éditeur du site portail242.info, proche du pouvoir,  d’avoir tenu des propos diffamatoires à son encontre en l’accusant de fomenter un coup d’Etat contre le pouvoir congolais. Pour sa défense Nkou n’a pas lésiné sur les moyens en prenant à ses côtés l’avocat Thomas Pigasse, fils de Jean Paul Pigasse, ancien patron de presse ami de Sassou Nguesso. Ce dernier était à Paris quelques jours avant l’ouverture du procès pour préparer avec son fils la défense de Jean-Claude Nkou.

Partages