Abdellatif Hammouchi ( DST Maroc) reçu à  l’Elysée 

Partages
Le patron de la DST marocaine, Abdellatif Hammouchi, que des médias français et des ONG voulaient présenter, il y a deux ans, comme la source d’une grave crise diplomatique entre Rabat et Paris, à la suite d’accusations non démontrées de mauvais traitements à l’égard de détenus, est devenu aujourd’hui l’interlocuteur privilégié de la France au Maroc sur les dossiers sécuritaires.
Hospitalité élyséenne
Selon des sources françaises bien informées, le directeur général des services de renseignements et de la police marocains a été reçu il y a deux semaines à  l’Élysée.
Ce grand flic qui jouit de la confiance totale de Mohammed VI, a eu de longues discussions avec les proches collaborateurs du président français, Emmanuel Macron, notamment sur des dossiers se rapportant à la lutte contre le terrorisme.
Informé de cette visite, le président français aurait tenu à passer une tète chez ses collaborateurs et à s’entretenir sur les dossiers sécuritaires  avec  Abdellatif Hammouchi.
Collaboration sur le terrorisme
C’est que le numéro un de la lutte anti terroriste au Maroc n’est pas un inconnu pour le président français que l’on voit très investi dans ses contacts à l’étranger sur la lutte contre le terrorisme. Lors de sa récente visite à Rabat, Emmanuel Macron avait eu un entretien avec Abdellatif Hammouchi juste après son dîner avec le souverain marocain, Mohamed VI. « Le président a été impressionné par la maîtrise des dossiers sécuritaires dont a fait preuve le patron des renseignements chérifiens », avait confié un membre de la délégation française, présent lors de cette entrevue.
Partages