Ligue arabe, un match Riyad-Téhéran

Partages

Empêtrée dans le conflit du Yémen où elle subit revers sur revers, mise à mal en Syrie, en Irak et au Liban, l’Arabie Saoudite va tenter de reprendre la main lors du sommet de la Ligue arabe qui se tiendra le 29 mars à Amman en Jordanie. A cette occasion Riyad souhaite ressouder un front sunnite en miettes après des griefs avec Le Caire et un refroidissement des relations avec Amman, afin de contrer Téhéran et ses alliés. En effet, l’Iran multiplie les succès diplomatiques face à un royaume séoudien en perte de vitesse et en proie à une guerre de succession qui nuit à son rôle international. Lors du sommet du 29 mars, les autorités saoudiennes ne manqueront pas de pointer du doigt l’Iran et sa politique jugée « expansionniste ».

Partages