Maroc, le passeport, c’est sacré

Partages

C’est une vague de colère qui s’est emparée des réseaux sociaux au Maroc après la diffusion de vidéos de binationaux résidants en Europe brûlant le passeport marocains. Juste après l’arrestation de Nasser Zafzafi, une vingtaine de Marocains résidants en Europe se sont empressés à brûler leurs documents de voyage pour protester contre cette arrestation. Une réaction jugée très excessive par les internautes, d’autant plus que tous ceux qui immolé leurs passeports disposent d’un autre délivré par le pays d’accueil. D’ailleurs, plusieurs artistes et intellectuels marocains ont posté sur leurs pages facebook des coups de gueule contre ces vidéos montrant des passeports cramés ou déchirés.

Partages