Maroc, l’interdiction de la Burqa contestée

Partages

A la surprise générale, les autorités marocaines viennent d’interdire l’importation, la fabrication, la commercialisation et la vente de la Burqa. Une décision certes saluée par la majorité des acteurs politiques, mais qui a suscité une vive polémique sur les réseaux sociaux. En effet, plusieurs internautes reprochent aux autorités le manque de cohérence face à l’extrémisme radical. L’été dernier, les autorités de Marrakech avaient donné leur feu vert pour la réouverture  des écoles coraniques salafistes, véritables académies obscurantistes.  D’où l’incompréhension face à une décision que les autorités ont du mal à expliquer d’autant que le phénomène du port de la Burqa n’est très répandu au royaume chérifien.

Partages