Niger, Hama Amadou, condamné à un an de prison

Partages

Ancien Premier ministre nigérien, Hama Amadou, challenger du président sortant Issoufou lors de la présidentielle de 2016 a été condamné à un an de prison au terme d’un procès inique. Mondafrique l’avait rencontré à Paris pendant  la campagne présidentielle quelques heures avant qu’il ne retourne dans son pays où il se savait déja à l’époque menacé de prison pour une obscure affaire de « traffic d’enfants ».

La condamnation aujourd’hui d’une des principales personnalités du Niger au terme d’une parodie de justice illustre les dérives actuelles d’un régime nigérien de moins en moins en prise avec les réalités du Niger. Le pays est gagné par l’insécurité, la misère et le terrorisme, comme nous l’écrivions voici un mois dans Mondafrique. NB

Niger, un chaos annoncé

Partages