Pas de festivités pour les forces ivoiriennes?

Partages

De source sécuritaire, Mondafrique apprend que les Forces spéciales ivoiriennes pourraient se voir priver de défiler lors de la prochaine célébration de la fête d’indépendance du pays, le 7 août. Cette mesure est envisagée par la Présidence en réponse à la mutinerie de ce corps d’élite le 7 février dernier.

Partages