Le Drian et Macron interdits au Cercle des Armées

Partages

Le samedi 11 mars, Emmanuel Macron et le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian devaient tenir ensemble une conférence au Cercle National des Armées de Paris place saint Augustin. Cet affichage n’avait pas été du gout du gouverneur militaire de Paris qui s’est opposé à la tenue de la réunion. Ce dernier a rappelé qu’en principe, le ministère de la Défense se devait de garder sa neutralité politique.

Le ralliement désormais officiel

Depuis, le candidat du mouvement « En Marche » a officialisé aujourd’hui jeudi sa volonté de maintenir le ministre de la Défense à son poste s’il était élu à la Présidence de la République

Partages