Les dictatures africaines ont l’âge d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron, le nouveau président français, était à peine né que Sassou, Obiang, Biya et Déby étaient déja au pouvoir. Voici un joli texte que nous a envoyé un ami africain de Mondafrique

Partages

Quand Denis Sassou Nguesso devenait président du Congo pour la première fois en 1979, Emmanuel Macron avait 2 ans.

Quand José Eduardo Dos Santos devenait président de l’Angola pour la première fois en 1979, Macron avait deux ans.

Quand Yhéodoro Obiang Nguema devenait président de la Guinée Equatoriale pour la première fois en 1979, Macron avait deux ans

Quant Paul Biya devenait président du Cameroun pour la première fois en 1982, Macron avait cinq ans

Quand Robert Mugabé devenait président du Zimbabwé pour la première fois en 1987, Macron avait 10 ans

Quand Idriss Deby Itno devenait président du Tchad pour la première fois en 1990, Macron avait treize ans

Ce sont eux qui iront parler au nom de l’Afrique face à celui qui pourrait être leur petit fils, comme ils on monopolisé le dialogue franco-africain sous le rêgne de François Hollande.

Pauvre Afrique!

Partages