La croisade anti Qatar de l’imam Chalghoumi

Partages

Le très controversé et trouble Hassan Chalghoumi, président de l’association culturelle des musulmans de Drancy, apporte son soutien à un symposium anti-Qatar organisé par Bahreïn. Ce colloque, qui se tient le lundi 8 janvier à Manama, s’intitule sans nuance : « Qatar, patron de l’anarchie et des crises de Moyen-Orient ». Des intervenants venus d’Egypte, de Libye, de Syrie, de Tunisie et du Yémen doivent tour à tour y dénoncer la nocivité du Qatar, coupable de tous les maux qui frappent le monde arabe, et financier en chef du terrorisme islamiste. Le géopolitologue français Frédéric Encel animera notamment une session intitulée : « Gulf security and future scenarios of Qatari hostile policy ».

Un peu oublié dans la campagne menée par l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis depuis juin 2017 contre leur voisin qatari, le minuscule archipel de Bahreïn tente à son tour de faire entendre sa voix. A l’occasion de ce symposium qui compte dénoncer les manœuvres de Doha pour tenter de le déstabiliser, avec la complicité de l’Iran.

Partages