Les Algériens privés de « Bibich » et « Bibicha » 

Partages

Dans un intérieur confortable, Bibiche et Bibicha, jeune couple beau et charmant, se disputent en dialecte algérien : qui gardera Bibichou aujourd’hui  ? Et l’Algérie toute entière se passionne pour la vie quotidienne de ces parents actifs, interprétés par  Souhila Maalem et Merouane Guerouabi.

Chaque soir, « Bibich et Bibicha » est la série la plus regardée dans toute l’Algérie. Or la surprise, la voici: lors du Ramadhan, qui débutera fin mai, les Algériens ne pourront sans doute plus regarder « Bibich » et « Bibicha » sur la télévision étatique algérienne, à savoir l’ENTV. Cette série, selon nos informations, a été écartée de la grille des programmes de l’ENTV pour une raison étonnante. En effet, la fameuse production a été jugée attentatoire aux bonnes moeurs en raison de certaines séquences qui parlent ouvertement des tabous dans les relations entre les femmes et les hommes. Du coup, après l’énorme succès de l’année dernière, « Bibich » et « Bibicha » ne sera plus retransmis sur l’ENTV.

Histoire de gros sous

Une telle décision constitue un véritable coup dur à l’encontre de « Not Found Prod », l’agence de production algéro-tunisienne qui a créé ce concept. Les raisons de cette programmation doivent plus à de sordides intérêts financiers qu’à une volonté de moraliser les programmes. L’agence « Not found » subit de nombreuses attaques de la part de ses concurrentes qui veulent lui rafler ses productions qui cartonnent en Algérie.

Même sur le petit écran, la guerre des clans fait rage en Algérie.

Vidéo, l’Algérie fan de « Bibich et Bibicha »

Partages