Alger, Bouteflika privé de visites

Partages

Compte tenu de la dégradation à nouveau de l’état de santé d’Abdelaziz Bouteflika, la présidence algérienne a décidé que les rencontres de visiteurs occidentaux avec le chef de l’Etat algérien étaient pour l’instant totalement proscrites et reportées à plus tard. En revanche, les visites des personnalités arabes ou africaines restent envisagées, dans la mesure où d’éventuelles indiscrétions sur l’état de santé du président provoquent moins de retentissement que dans les médias occidentaux.

D’après des sources de Mondafrique, le président algérien connaitrait en effet désormais de longues périodes d’absence. « Il a parfois des éclairs de lucidité », affirme non sans humour un de nos interlocuteurs, avant d’ajuster: « Les informations sur la santé du président font l’objet d’une gestion très rigoureuse ». L’équivalent d’un secret d’Etat……

Partages