Alger, le général Nezzar trainé dans la boue

Partages

L’opposant et journaliste en exil, ex-officier du DRS, Hichem Aboud a lancé ce lundi un véritable pavé dans la mare en révélant des faits gravissimes sur la famille du général Khaled Nezzar, l’ex-ministre de la Défense nationale.

Dans un entretien accordé à nos confrères La Voix d’Algérie, Hichem Aboud raconte qu’il dispose de toutes les preuves démontrant que Lotfi Nezzar est « un voyou ». « C’est un délinquant notoire. Et quand je dis que c’est un délinquant, j’avance mes preuves. Je vous invite à publier le PV de jugement du tribunal de Cheraga qui l’avait condamné, le 2 janvier 2017, à 1 an de prison ferme pour agression, coups et blessures à l’arme blanche. Condamné, donc, pour un comportement de voyou », a-t-il affirmé sans aucun faux fuyant.

Hichem Aboud ira jusqu’à s’en prendre avec beaucoup de véhémence à tous les enfants de Khaled Nezzar les qualifiant de « tous des analphabètes » qui « n’ont aucune relation avec cette technologie moderne ». « J’ai investi dans l’éducation de mes enfants et ils me le rendent bien contrairement à Khaled Nezzar dont aucun des enfants n’a réussi à obtenir le bac », a-t-il encore attaqué en annonçant qu’il va déposer plainte à Alger contre Lotfi Nezzar qui l’a accusé d’être une « marionnette » payée par des étrangers.

Partages