200000 euros pour acclamer Bongo

Partages

Ali Bongo a déboursé la somme de 200.000 euros soit près de 131.0000.000 de Francs CFA pour se faire acclamer à Paris en marge de l’One Planet Summit. Les supporters rémunérés par Ali Bongo étaient chargé de l’acclamer à son hôtel, Le Georges V, au quai d’Orsay et de participer à un concert à sa gloire à la place de la République. Battu dans les urnes en France (où réside la première communauté de Gabonais à l’étranger) et régulièrement contesté par des marches qui se tiennent chaque semaine depuis Septembre 2016, Ali Bongo a sans doute tenu à montrer à son  « ami le Président Emmanuel Macron » (qui est loin d’être dupe) qu’il est aimé et adoré au-delà des frontières du Gabon. Peu importe si ses « supporters » sont payés pour l’acclamer, peu importe (et c’est une première) si les bourses des étudiants gabonais en France ne sont pas payés depuis trois mois.

Partages
Publicités